Maserati Quattroporte IV V6 2.0

Maserati Quattroporte IV V6 2.0

  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0
  • Maserati Quattroporte IV V6 2.0

Dans la série des berlines au tempérament de feu caché sous une robe discrète et élégante, on trouve la Maserati Quattroporte IV. Cette ultime berline avant la prise de contrôle total de Ferrari est l’aboutissement de la lignée des célèbres « Biturbo », débutée en 1981. La Quattroporte IV fut produite de 1994 à 2001 dans les usines de Modène, à 2 883 exemplaires. Cette élégante berline était dérivée de la très réussie Ghibli 2. On doit son dessin sobre et racé à Marcello Gandini (l’auteur des Lamborghini Miura et Countach). Equilibrée, classe, originale aussi avec ses passages de roues arrières si typiques, cette grande berline est pourtant la plus petite des Quattroporte jamais produites par Maserati (4.55m!). Surtout, sous cette ligne toute en discrétion se cache un tempérament de feu, avec trois moteurs disponibles. Le premier est un V6 turbo de 2 litres et 284 chevaux (142 ch par litre!) est particulièrement destiné au marché italien, qui pénalise fiscalement les moteurs de plus de 2 litres de cylindrée. Le deuxième est toujours un V6 Turbo, destiné lui à l’exportation, de 2,8 litres et 284 ch. Le troisième est issu de la fabuleuse Shamal. Il s’agit d’un V8 3,2 litres turbo de 335 chevaux. Avec ces cavaleries sous le capot, les Jaguar XJ et BMW Série 5, adversaires désignés de la Quattroporte, n’avaient qu’à bien se tenir. L’intérieur est lui aussi à la hauteur, tendu de cuir et de boiserie, avec comme dans toute Maserati ce petit côté distingué et kitsch, ici symbolisé par la montre.

Notre exemplaire prend vie fin 95′ en Italie, à Milan, et s’équipe donc logiquement du V6 2.0 BiTurbo. Elle présente l’énorme intérêt de n’avoir connu que deux propriétaires, particulièrement soigneux :

  • 15 Décembre 1995 : Livraison du véhicule par MOCAUTO S.R.L – Concessionnaire Maserati Milan
  • 8 Janvier 1996 : Entretien après livraison à 1.893km par MOCAUTO
  • 6 Mai 1996 : Entretien à 11.691km par MOCAUTO
  • 27 Août 1996 : Entretien à 21.848km par MOCAUTO
  • 13 Novembre 1996 : Entretien à 30.077km par MOCAUTO
  • 17 Mai 1997 : Entretien à 43.756km par MOCAUTO
  • 9 Octobre 1998 : Entretien à 75.628km par RossoCorsa S.R.L – Concessionnaire Ferrari/Maserati Milan
  • xx Janvier 2003 : Entretien à 83.000km par Fratelli Campana S.N.C – Réparateur agréé Maserati à Milan (Solaro) incluant le remplacement de la courroie de distribution
  • 14 Mars 2003 : Achat du véhicule par Fratelli Campana auprès du premier propriétaire
  • 24 Mars 2003 : Vente de la voiture par Fratelli Campana au garage Rousseau (Rouen). La garage Rousseau la vend ensuite son second et dernier propriétaire en date.
  • 4 Avril 2003 : Passage au contrôle technique français à 83.832km
  • 1er Avril 2005 : Passage au contrôle technique à 91.686km
  • 4 Avril 2005 : Entretien annuel à 91.597km
  • 29 Avril 2005 : Remplacement des plaquettes avant et arrière à 91.784km
  • 30 Mars 2007 : Passage au contrôle technique à 96.980km
  • 30 Mars 2009 : Passage au contrôle technique à 101.138km
  • 16 Juin 2010 : Remplacement de la courroie de distribution à 103.968km par le garage Pothain
  • 30 Mars 2011 : Passage au contrôle technique à 106.162km
  • 11 Octobre 2011 : Entretien annuel incluant le remplacement du pot catalytique à 107.479km
  • 19 Mars 2012 : Remplacement de la pompe de direction assistée à 107.961km
  • 10 Septembre 2012 : Remplacement des rotules de direction, des silentblocs de barres stabilisatrices et du soufflet de crémaillère de direction à 108.883km
  • 27 Mars 2013 : Passage au contrôle technique à 111.108km
  • 27 Mars 2015 : Passage au contrôle technique à 113.796km
  • 26 Avril 2016 : Remplacement du régulateur de pression d’essence
  • 16 Septembre 2016 : Entretien à 117.852km par Colombo Challenge (spécialiste de la marque dans les Bouches-du-Rhône), incluant le remplacement de la pompe à eau, de la courroie de distribution et des courroies accessoires, de l’alternateur et des bougies.
  • 27 Mars 2017 : Passage au contrôle technique à 118.842km
  • 14 Juin 2018 : Remplacement du module de contrôle de climatisation/chauffage
  • 22 Janvier 2019 : Remplacement de la batterie
  • 5 Mars 2019 : Remplacement des bobines d’allumage
  • 27 Mars 2019 : Passage au contrôle technique à 120.253km
  • 9 Avril 2019 : Charge du système de climatisation à 120.317km
  • 12 Avril 2019 : Remplacement du contacteur de feux stop
  • 30 Août 2019 : Remplacement des soufflets d’amortisseurs arrière
  • xx Juin 2020 : Remplacement des deux silencieux d’échappement
  • 19 Août 2020 : Remplacement des sondes lambda à 120.958km
  • 27 Août 2020 : Passage au contrôle technique à 121.094km

 

Leave your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.

Spécifications

Maserati
Quattroporte
1996
121.400 km
1.943 L
Gris
Bleu
Manuelle
Propulsion
Essence
14.12.1995
11 CV fiscaux
16900
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact