Rolls Royce Silver Spirit

Rolls Royce Silver Spirit

  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit
  • Rolls Royce Silver Spirit

Auto-Journal de Septembre 1986 : « En 1904, la voiture conçue par l’ingénieur Frédéric Henry Royce impressionna vivement un riche londonien Charles Stuart Rolls. La fortune de Rolls et le capital technique de Royce s’associèrent donc pour élaborer des voitures de très grand luxe qu’ils imposèrent en s’efforçant de respecter leur slogan : Rolls Royce, the best car in the world. Construire une voiture parfaite ne signifie pas qu’il soit impossible de la perfectionner encore. La preuve en est que Rolls a amélioré le refroidissement de son V8 à l’automne dernier. »

Présentée en Octobre 1980, la Silver Spirit a remplacé la Silver Shadow fabriquée par Rolls Royce pendant 15 ans. La Spirit épouse alors une ligne moderne tout en demeurant extrêmement conventionnelle. La Spirit ignore alors qu’elle connaitra une carrière encore plus longue déclinée en 4 phases : Spirit de 1980 à 1989, Spirit II jusqu’en 1992, Spirit III jusqu’en 1995 et enfin Spirit IV jusqu’en 1999, soit 19 ans de bons et loyaux services.

Il faut bien avouer qu’à son lancement, ce nouveau modèle ne suscita qu’une émotion modérée là où, quinze ans plus tôt, la Silver Shadow avait provoqué une véritable révolution, avec sa conception monocoque et sa suspension hydraulique. Les essais parus dans la presse spécialisée relatèrent tous le même récit, où il était toujours question d’une ambiance inimitable, d’un groupe motopropulseur inaudible et d’un châssis qui tenait la route tant qu’on le lui demandait gentiment. Alors que la concurrence s’intensifiait, avoir attendu quinze ans pour élaborer un modèle aussi peu novateur, voilà qui pouvait légitimement poser question. Mais quarante années se sont écoulées depuis, et cet archaïsme critiquable en son temps résonne aujourd’hui de façon émouvante. Pénétrer à bord d’une Spirit est toujours une expérience unique synonyme de douceurs, d’intimité et d’exclusivité.

Même son design à lignes tendues se bonifie avec le temps. Malgré des dimensions généreuses (5.27m de long), de gros feux et des pare-chocs proéminents, ce dessin tellement bien étudié aux proportions parfaites laisse transparaître finesse et sobriété, une élégance inégalable et intemporelle.

Notre exemplaire fut acheté au concessionnaire parisien, Franco-Britannic Automobiles, et n’a connu qu’un seul et unique propriétaire. Difficile de déterminer combien de Rolls vendues neuves en France sont toujours aux mains de celui qui en a passé commande, mais c’est une vraie rareté! Je n’ose imaginer ce que devait être un voyage en Rolls Royce Silver Spirit en 1988, mais cela signifiait que l’on attachait encore de l’importance à se déplacer dans un luxe inouï tout en conservant une élégance discrète. Ce millésime 88 permet de profiter de l’injection et l’ABS, c’est donc une voiture moderne à conduire qui conserve ses talents naturels de confort et ses remarquables aménagements intérieurs qui, eux, reflètent un savoir-faire d’un autre temps.

Tous les documents d’époque nous ont été fournis par son unique propriétaire, nous pouvons ainsi lire sur la facture d’achat émise par la Franco-Britannic :

  • Dessus et dessous du tableau de bord assortis à la sellerie (4.422Frs)
  • Pavillon en cuir de couleur gris (8.051Frs)
  • Plage arrière assortie à la sellerie (678Frs)
  • Tablettes pique-nique à l’arrière des sièges avant (8.320Frs)
  • Avertisseur de route Fiamm (1.805Frs)
  • Dispositif anti-vol de la voiture et de la mascotte effectuée à l’Usine Rolls Royce (11.891Frs)
  • Radio Blaupunkt Toronto SQR46 installée dans la voiture (4.667Frs)
  • Soit un coût total d’acquisition de 918.350Frs

—————————

  • 30 Octobre 1987 : Livraison du véhicule par la Franco-Britannic
  • 25 Avril 1988 : Entretien périodique par la Franco-Britannic à 5.360km
  • 6 Septembre 1988 : Entretien périodique par la Franco-Britannic à 11.311km
  • 15 Janvier 1990 : Entretien périodique par la Franco-Britannic à 24.008km
  • 10 Septembre 1993 : Recherche de panne sur l’ABS par la Franco-Britannique à 66.848km
  • 7 Décembre 2016 : Passage au contrôle technique à 136.955km
  • 6 Août 2019 : Passage au contrôle technique à 142.603km
  • xx Mars 2022 : Nous procédons à un entretien général incluant : remplacement des sphères de suspension, remplacement des 4 pneus, remplacement du compresseur de climatisation, vidange de tous les fluides, vidange des filtres, remise en état de l’étanchéité des pompes haute pression, remise en état du siège électrique conducteur, remplacement des courroies, remplacement des bougies…

.

Spécifications

Rolls Royce
Silver Spirit
1988
144.800 km
6.75 L
Noir Ebony
Cuir rouge Cartier
Automatique
Propulsion
Essence
19.11.1987
54 CV fiscaux
28000
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact