Rolls Royce Corniche II

Rolls Royce Corniche II

  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II
  • Rolls Royce Corniche II

La Rolls Royce Corniche fut présentée au Salon de l’Automobile de Genève en Mars 1971, il s’agit des versions Coupé et Cabriolet de la Silver Shadow. Nul n’aurait alors pensé que sa carrière durerait 25 ans! Son nom, à consonance française rappelle les célèbres routes arpentant les Alpes-Maritimes entre Nice et Monaco où, en version Cabriolet surtout, elle trouve un cadre féérique à sa hauteur. La production de la version Coupé s’arrête en 1982 car elle faisait double emploi avec le Coupé Camargue présenté en 1975.

De 1971 à 1985, la Corniche bénéficia en primeur de tous les perfectionnements qui ont équipés les différents modèles de la gamme. On note ainsi l’arrivée d’une direction à crémaillère, l’élargissement des ailes permettant l’implantation de pneus plus larges, la pose des pare-chocs de la Silver Shadow II… Cette première génération fut produite à 4.350 exemplaires dont 1.800 Coupés.

Au Salon de l’Automobile de Genève de Mars 1985, Rolls Royce présente la Corniche II qui bénéficie de la modernisation de la gamme. Même si elle possède la même caisse que la Corniche I, c’est une voiture totalement différente. Le moteur V8 6.75l a été considérablement amélioré et développe désormais 240ch, il dispose d’une injection Bosch Jetronic et consomme moins que le modèle précédent. Elle est identifiable à ses pare-chocs et rétroviseurs peints ton carrosserie, à ses arches chromés soulignant les passages de roue et les feux antibrouillards arrière et les feux de recul encadrent la plaque d’immatriculation arrière. Le design des sièges a été modifié afin d’offrir une meilleure assise et un soutien lombaire accru, tout en gardant une esthétique parfaite. Leur commande électrique se trouve désormais sur la console centrale recouverte de cuir et de boiseries. Cette nouvelle version ne reçut que des éloges et tira sa révérence en Octobre 1989 (au profit de la Corniche III) après 1.234 exemplaires produits.

Notre exemplaire illustre parfaitement cette deuxième génération dont elle est issue, et elle est également représentative de la période « fin 80’s » où l’on ne craint pas d’afficher sa réussite. Délicieusement extravagante, cette teinte « rouge Tudor » associée à la sellerie beige rehaussée de passe-poils rouges lui sied à merveille. Livrée neuve à New York par Carriage House Motor Cars à l’été 1986, on se prend à s’imaginer à la place de son premier propriétaire descendant les artères de Manhattan conscient d’être au volant de l’une des plus belles voitures de l’histoire automobile. La voiture part ensuite en Floride avant de rejoindre l’Europe à la fin des années 90. Elle connaitra alors deux propriétaires, le second confiera l’entretien de sa belle au renommé Americo Automobile.

Elle se présente aujourd’hui en parfait état de présentation et de fonctionnement.

VENDUE

.

Spécifications

Rolls Royce
Corniche
1987
75.000 km
6.75 L
Rouge Tudor
Ivory
Automatique
Propulsion
Essence
06.07.1986
54 CV fiscaux
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact