Porsche 914-6

Porsche 914-6

  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6
  • Porsche 914-6

Cette Porsche totalement décalée, équipée du flat 6 2.0l, ne s’est vendue qu’à 3.333 exemplaires. Peu la connaissent et sa ligne interpelle, elle ne ressemble à rien d’autre d’existant, et n’a vraiment rien à voir avec la 911. Elle n’est connue que des passionnés et spécialistes, sa carrière a été brève (1969-1975) et son succès commercial n’a eu cours qu’aux Etats-Unis.

Cependant, la descendance arrivera en 1996, incarnée par le Boxster. La filiation directe est évidente : deux places, moteur central arrière, un toit amovible et deux compartiments de coffre. Ici le moteur est celui de la 911 2.0 T, 110ch, et deux carburateurs Weber. Avec un poids contenu à une tonne, les performances sont au rendez-vous, dommage que cette version ait été trop chère pour connaitre le succès, contrairement aux modèles 4 cylindres. Les phares escamotables font évidemment partie du plaisir, quel bonheur de voir ces phares se lever lorsque l’on actionne le bouton. Et une 914 c’est avant cela, du bonheur : elle est belle, attachante, facile et agile.

Notre exemplaire, au destin atypique, est en parfait état, proche d’un état concours :

  • 01.04.1970 : Véhicule vendu neuf par Porsche Sacramento (concessionnaire Porsche depuis 1956 en Californie, toujours en activité)
  • 1981 : Le véhicule subit un problème de carburateurs. Ceux-ci sont démontés et la voiture est remisée dans un garage, au sec, par son premier propriétaire.
  • 2008 : Le premier propriétaire décide de se séparer de la voiture, après 38 ans de propriété et 27 ans d’immobilisation. La voiture totalise alors 21.372 miles, et est acquise par un professionnel de San Francisco. Il confirme que cette voiture est première main et « matching number »; il s’agit du 1.736 e exemplaire produit.  Le moteur tourne à la main, mais avec difficulté, il est donc préconisé d’ouvrir le bloc moteur. Ce professionnel fournit un kit carburateurs Weber neuf, il certifie que la voiture n’accuse aucun point de rouille, que la carrosserie est en très bel état, que les planchers et soubassements sont en parfait état, qu’une peinture est nécessaire et que le pare-brise est fissuré. On peut lire ses préconisations d’alors sur l’annonce parue :
  • La voiture doit être démontée
  • Tous les joints de carrosserie doivent être remplacés
  • La sellerie nécessite une remise en état complète
  • Tous les joints moteur doivent être remplacés
  • Les carburateurs doivent être remplacés
  • L’embrayage doit être remplacé
  • Le pare-brise doit être remplacé
  • Les freins doivent être remplacés
  • 18.01.2009 : Edition d’une nouvelle carte grise US à 21.372 miles
  • 16.02.2009 : Achat d’une planche de bord d’origine et de supports de haut-parleur
  • 19.03.2014 : Remise en route du véhicule : remplacement du réservoir d’essence, remplacement des flexibles de frein, des disques et des plaquettes, remplacement des silent-blocs de train, remplacement des câbles de trappe de chauffage, remplacement de l’embrayage, remplacement de l’allumage, remplacement de l’alternateur, remplacement des bras de suspension et remplacement des pistons moteur.
  • 14.11.2014 : Remise en état de la sellerie
  • 11.06.2018 : Importation du véhicule en France à 21.380 miles
  • 2019 : Démontage de tous les éléments de carrosserie et peinture complète du véhicule.

Le certificat d’authenticité édité par Porsche confirme sa teinte d’origine (Jaune Canari / Cuir noir) et les caractéristiques suivantes :

  • Fabriquée pour le marché finlandais
  • Pare-brise teinté
  • Phares anti-brouillards blancs
  • Vitres teintées
  • Jantes chromées 15′

 

.

Spécifications

Porsche
914
1970
37.000 km
2 L
Jaune Canari
Noir
Manuelle
Propulsion
Essence
01.04.1970
11 CV fiscaux
109000
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact