Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet

Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet

  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet
  • Porsche 911 Carrera 3.2 Cabriolet

Digne héritière du modèle SC, la Porsche Carrera 3.2L aura une carrière relativement longue. Introduite sur le marché en 1984, sa commercialisation se poursuivra jusqu’en 1989, période durant laquelle elle ne fera que se bonifier. Porsche la déclinera en 5 versions : coupé, targa, cabriolet, speedster, ainsi que turbo-look.

Les Porsche ont toujours été bien construites, avec une rigueur toute germanique. Le modèle cabriolet de 1988 que nous présentons ici le prouve. Son apparence et son état de conservation sont loin de refléter ses 33 ans d’existence; même si nous précisons qu’elle a subi une restauration il y a une dizaine d’années. Ce point mérite d’être souligné, car il ne faut pas oublier que nombre de ses concurrents, notamment transalpins, vieillissent nettement moins bien, exigeant un entretien beaucoup plus fréquent et plus onéreux.

Posséder une Carrera 3.2L, c’est déjà à l’époque bénéficier de l’aboutissement de dizaines d’années d’expérience de la marque en compétition (courses d’endurance et rallyes) qui contribueront à forger la réputation d’extrême robustesse de ses modèles.

La Porsche Carrera 3.2L cabriolet que nous vous proposons se présente dans une livrée bleu prusse, capote assortie et sellerie en cuir ivoire, qui lui confère une élégance en opposition avec l’image de « tape-à-l’œil » généralement associée à ce véhicule.

Durant sa carrière, la Porsche Carrera 3.2L recevra deux modèles de boites de vitesse : de 1984 à 1987, elle sera d’abord équipée de la boite type 915. Réputée être un peu « floue », elle pâtissait de l’usure de ses guides de commande situés au bas du levier de vitesse. Ce défaut pouvait être alors pallié par un kit de remplacement vendu par le réseau afin de retrouver la précision originelle de la commande. A partir de 1987 la boite G50 remplacera la type 915. Fabriquée par Getrag (d’où le G de G50), cette seconde nouvelle boîte se révèlera beaucoup plus moderne, tant en montée qu’en descente de rapports, avec un guidage précis, et adoptera un nouvel embrayage plus à même d’encaisser le couple du moteur.

Notre exemplaire est depuis longtemps en France et souffre malheureusement d’une absence de carnet d’entretien. En revanche, on note que cette auto est munie d’un dossier de factures Porsche couvrant ces dix dernières années pour un total de plus de 45.000€.

  • Climatisation
  • Jantes Fusch 16′
  • Antibrouillards avant
  • Système audio
  • Sièges réglables en hauteur

 

  • 10 Septembre 1987 : Mise en service du véhicule par Porsche Allemagne
  • 27 Novembre 2009 : Passage au contrôle technique à 98.091km (contre-visite pneumatiques)
  • 10 Décembre 2009 : Passage au contrôle technique à 98.110km
  • 20 Mai 2011 : Démontage complet du véhicule pour restauration par Porsche Rouen : Peinture complète, polissage des quatre jantes, décapage baie de pare-brise, remplacement de la capote. Gros entretien annuel (20.000€) à 102.273km
  • 7 Novembre 2011 : Passage au contrôle technique à 105.911km
  • 22 Novembre 2011 : Remplacement de la doublure de capote, remplacement des interrupteurs de siège avant droit et remplacement du capteur de niveau d’huile par Porsche Rouen
  • 26 Février 2014 : Passage au contrôle technique à 116.613km
  • 14 Avril 2014 : Entretien annuel incluant le remplacement des quatre amortisseurs, de la rotule de direction gauche, des plaquettes de frein arrière et de la pompe de lave-glace par Porsche Rouen à 116.570km
  • 5 Aout 2015 : Depose moteur et boîte de vitesse pour remplacement de l’embrayage, du cardan arrière gauche, des gaines de chauffage et remplacement d’une conduite d’essence. Remplacement du commode d’essuie-glace et entretien annuel par Porsche Rouen à 124.972km
  • 5 Octobre 2016 : Passage au contrôle technique à 129.722km
  • 5 Janvier 2017 : Grand entretien par Porsche Rouen à 129.714km
  • 3 Juillet 2017 : Passage au contrôle technique à 129.736km
  • 19 Octobre 2017 : Dégrippage des étriers de freins avants par Porsche Rouen à 129.714km
  • 29 Décembre 2017 : Réparation du totalisateur kilométrique par Porsche Rouen à 131.234km
  • 9 Février 2018 : Remplacement du compresseur de climatisation et de la courroie par Porsche Rouen à 131.234km
  • 9 Avril 2018 : Passage au contrôle technique à 131.259km
  • 7 Juin 2018 : Remplacement des vérins de capot et suppression de l’alarme par Saint Vincent Automobiles
  • 21 Mars 2019 : Entretien annuel incluant le remplacement des bougies par Saint Vincent Automobiles à 138.656km
  • 16 Mai 2019 : Remplacement des quatre pneus par Saint Vincent Automobiles à 139.000km
  • 9 Septembre 2019 : Suite à défaillance batterie, remplacement calculateur, de l’alternateur, du faisceau électrique principal, de toutes les ampoules, du comodo d’éclairage, de tous les relais, de la boîte à fusibles, de la centrale clignotante, du moteur de ventilation et de la résistance de ventilation par Porsche Classic Center Rouen à 139.920km (12.500€)
  • 28 Septembre 2020 : Remplacement des joints de cache-culbuteur par CG Motorsport à 144.869km

.

Spécifications

Porsche
911
1988
145.800 km
3.164 L
Bleu Prusse
Ivoire
Manuelle
Propulsion
Essence
10.09.1987
16 CV fiscaux
65000
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact