Porsche 911 2.2S Targa

Porsche 911 2.2S Targa

  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa
  • Porsche 911 2.2S Targa

En 1970, la 911 aborde sa 8e année de carrière et comme Porsche est arrivé au maximum de puissance que l’on peut tirer d’un moteur 2.0 de série avec 170 cv, la firme de Stuttgart augmente la cylindrée en la passant de 1995 cm3 à 2195 cm3 grâce à un augmentation de l’alésage (diamètre des cylindres). Trois moteurs avec carter en magnésium sont alors proposés : un 2.2 T (125ch) à carburateurs, un 2.2 E (155ch, carénages moteur verts) et un 2.2 S (180ch, carénages moteur rouges) qui bénéficient d’une injection mécanique. Cette version « S » apporte indiscutablement le moteur le plus vivant et le son le plus métallique qui soit.

Notre exemplaire fut mis à la route par l’importateur suisse en Mai 1971 et est toujours équipé de son moteur et de sa boîte d’origine comme le confirme le certificat d’origine Porsche dont nous disposons. Ce certificat précise également les options : appuies-tête, jupe arrière et antenne manuelle. Seule entorse à sa configuration d’origine, sa teinte. Cette 911 fut livrée neuve métallisé doré et a (joyeusement) été repeinte en noir.

  • 9 Janvier 1998 : Entretien annuel par Fast Automobiles (Porsche Montreuil)
  • 8 Juillet 1998 : Remplacement des roulements de roue
  • 7 Octobre 1998 : Remplacement des amortisseurs arrière par le garage VAM (Saint Maur – 94)
  • 19 Novembre 1998 : Remplacement des disques et des plaquettes AV, remplacement des plaquettes arrière
  • 7 Juin 1999 : Entretien annuel par Fast Automobiles
  • 27 Mai 2004 : Remplacement des plaquettes avant
  • 27 Avril 2010 : Entretien annuel par le garage VAM
  • 15 Juillet 2015 : Changement de propriétaire
  • 15 Février 2016 : Remplacement des moquettes
  • 31 Mars 2016 : Restauration des deux sièges avant, restauration du toit Targa, réfection des bacs de porte, restauration de la plage arrière chez le sellier Caribex pour un total de près de 10.000€.
  • 3 Janvier 2017 : Réfection moteur incluant le remplacement des joints, des coussinets de lignes et de bielles, des chaînes de distribution, des guides de soupape, des courroies, des soupapes d’échappement, des cylindres, des bougies, de l’allumage, des échangeurs droit et gauche et des durites d’huile. Remplacement de l’embrayage. Remplacement des synchro de boîte de vitesse et des joints de boîte de vitesse. Travaux réalisés par Survirage.
  • 20 Février 2017 : Remise en état du manomètre de niveau d’essence et du manomètre de pression d’huile. Remplacement du relai de coupure d’injection. Travaux réalisés par Survirage.
  • 16 Avril 2019 : Remplacement du réservoir d’essence, des durites et de la pompe à essence par Survirage.
  • 11 Juillet 2019 : Expertise du véhicule

.

Spécifications

Porsche
911
1971
99.999 km
2.195 L
Noir
Pepita
Manuelle
Propulsion
Essence
01.01.1971
13 CV fiscaux
148000
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact