Maserati Ghibli 4.7

Maserati Ghibli 4.7

  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7
  • Maserati Ghibli 4.7

Cette Maserati Ghibli première série est d’origine française et a été livrée neuve par la concession Maserati Thepenier à Saint Cloud en Avril 1968. Son premier propriétaire, Monsieur Muschking, a réceptionné l’auto le 6 Mai 1968. Nous perdons trace de la voiture jusqu’en 1997 lorsque celle-ci est vendue par un garage marseillais à un passionné lyonnais. Ce dernier revend la voiture au dernier propriétaire en date en Novembre 2006.

La Ghibli est le résultat d’une collaboration entre le talentueux Giugiaro et le bureau de design Ghia. En 1966 naît ce longiligne coupé et affronte la concurrence d’alors, la Lamborghini Miura et la Ferrari Daytona. 1.149 exemplaires vont sortir de l’usine et notre exemplaire est l’un des rares vendus en France. Il est matching number (moteur et boite), mais sa perdu sa teinte d’origine (Blu Sera / Cuir blanc) au profit de cette combinaison de couleurs, gris argent intérieur cuir rouge. Ce changement de teinte a été effectué au milieu des années 90, et la peinture présente quelques défauts de présentation aujourd’hui.

Près de 20.000€ ont été dépensés depuis ces 5 dernières années dont nous retenons :

  • Réfection des carburateurs et de l’allumage
  • Remplacement des flexibles de freins
  • Remplacement du kit pignon et des chaînes de distribution
  • Surfaçage des culasses d’origine, chemises et pistons neufs, coussinets de bielles changés.
  • Nouveaux pignons d’arbre à came
  • Remplacement des soupapes d’échappement

Dotée de son certificat d’origine Maserati Classiche, des jantes Borani forgées mono-écrou, et de son tableau de bord propre aux premières versions, cette Ghibli ne manque d’intérêt et fonctionne parfaitement.

VENDUE

.

Spécifications

Maserati
Ghibli
1968
28.000 km
4.7 L
Gris
Rouge
Manuelle
Propulsion
Essence
11.10.1968
27 CV fiscaux
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact