Fiat 130 Coupe BVA

Fiat 130 Coupe BVA

  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA
  • Fiat 130 Coupe BVA

Issue de la volonté de Giani Agnelli lui-même, alors président de Fiat, la Fiat 130 Coupé permet à l’entreprise turinoise de renoué avec les coupés haut de gamme et démontre tout son savoir-faire dans ce domaine avec un design signé Pininfarina et une motorisation V6 3.2.

A la fin des années 70, un marché devient de plus en plus important, celui des coupés sportifs et luxueux, mené par les BMW E9 et la Mercedes W111. Fiat avait une longue tradition du coupé, il était impensable que la marque n’y ait pas sa part du gâteau… C’est pourquoi son président, Giani Agnelli va demander à ce que la berline 130 soit déclinée en un coupé haut de gamme.

C’est au styliste Paolo Martin de chez Pininfarina à qui incombe la charge de dessiner la ligne de ce coupé; lui qui venait de réaliser le dessin de la Ferrari 365 GT4 2+2 qui se remarquait par son côté moderne. Le traitement fut le même sur la Fiat 130 Coupé, on y retrouve les mêmes lignes principales mais avec un style cubique encore plus poussé ! Cette auto sera motorisée par une nouveau V6 3.2 à carburateur développant 165ch et associé à une boîte automatique 3 rapports.

L’auto se pare également de la direction assistée, de 4 freins à disque, de vitres électriques et d’un différentiel à glissement limité.

Notre exemplaire est d’origine française, identifiable à ses phares jaunes, et se présente en bien bel état. Le moteur a été refait, l’échappement remplacé et la peinture renouvelée tout en restant conforme à l’origine. L’intérieur est bien conservé à l’exception du tissu de sa sellerie qui devra faire l’objet d’une réfection.

.

Spécifications

Fiat
130
1974
71.400 km
3.235 L
Prune
Gris
Automatique
Propulsion
Essence
31.10.1973
19 CV fiscaux
18000
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact