Ferrari 456 MGT BVM6

Ferrari 456 MGT BVM6

  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6
  • Ferrari 456 MGT BVM6

Les Ferrari GT 2+2 (365, 400 et 412) sont nées en 1972 et ont disparues en 1989, une longévité exceptionnelle pour une voiture de ce type. Remplacer un tel monument n’était pas aisé, et Ferrari a attendu 1994 pour présenter la 456 et s’en est tiré avec brio. A l’élégance et au prestige que possédait déjà l’ancienne, s’ajoute désormais de réelles capacités sportives, et un niveau de confort jamais atteint par une Ferrari.

La 456 GT s’est muée en 1998 en 456M GT (le M signifiant Modificata). La M reprend quelques unes des solutions apportées par la 550 Maranello. Le capot a perdu ses ouïes, et l’avant est revu. Son aileron mobile sous le spoiler arrière a disparu, le tableau de bord a été lui aussi redessinés, les compteurs étant à présent identiques à ceux de la Maranello. Le moteur est revu pour apporter plus de souplesse, sans que cela ne se remarque dans les chiffres de puissance et de couple, identiques à l’ancienne. Cette voiture est sans doute l’une des plus grande réussite de la marque.

Notre exemplaire, de 2003, est l’une des dernières 456 fabriquées puisque 2004 verra l’apparition de son héritière, la 612 Scaglietti. Livrée neuve en Suisse en Mai 2003, cette 456 se présente dans la teinte Bleu Tour de France associée à une sellerie Crema. Elle est équipée d’une boîte mécanique à 6 rapports et est à jour d’entretien. Son faible kilométrage est tout à fait exceptionnel et est garanti par son carnet d’entretien d’origine et les factures dont nous disposons. Les jantes d’origine seront également fournies avec le véhicule.

  • 31 Mai 2003 : Livraison par Ferrari Foitek (Zurich-Suisse)
  • 12 Mai 2005 : Contrôle anti-pollution à 5.324km & Entretien par Ferrari Foitek
  • 20 Juin 2007 : Entretien par Ferrari Foitek à 8.926km
  • 5 Juin 2007 : Contrôle anti-pollution à 8.906km
  • 18 Juin 2009 : Contrôle anti-pollution à 9.685km
  • 6 Juillet 2009 : Entretien par Ferrari Foitek à 10.478km
  • 12 Novembre 2010 : Contrôle anti-pollution à 15.024km & Entretien par Ferrari Foitek
  • 27 Juillet 2016 : Entretien par Ferrari Foitek à 20.892km incluant remplacement de toutes les courroies, y compris distribution
  • 28 Septembre 2016 : Changement de propriétaire
  • 13 Octobre 2016 : Passage au contrôle technique britannique à 20.912km
  • 31 Août 2017 : Entretien par Simon Furlonger ( www.simonfurlonger.co.uk ) à 22.012km
  • 25 Janvier 2018 : Remise en état du radiateur de refroidissement par Simon Furlonger à 22.571km
  • 24 Octobre 2018 : Entretien par Simon Furlonger  à 22.601km, incluant remplacement des amortisseurs.

VENDUE

.

Spécifications

Ferrari
456 MGT
2003
22.670 km
5.474 L
Bleu Tour de France
Crema
Manuelle
Propulsion
Essence
31.05.2003
40 CV fiscaux
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact