Ferrari 250 GTE ‘Série 1’

Ferrari 250 GTE ‘Série 1’

  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’
  • Ferrari 250 GTE ‘Série 1’

Chassis n° : 2921GT

Moteur n° : 2921

250 GTE : La première véritable Ferrari à vocation familiale. À peine âgée de 12 ans, la firme de Maranello a déjà produit au compte-gouttes des véhicules permettant d’accueillir quatre personnes mais, avec la 250 GTE, c’est la première fois qu’elle développe un modèle spécifiquement prévu pour transporter confortablement quatre personnes et leurs bagages. La 250 GTE comble un vide dans la gamme et s’inscrit dans une volonté de toucher une nouvelle clientèle plus orientée vers le Grand Tourisme. Maserati et Aston Martin ont déjà montré la voie avec des GT très attractives. L’artisan de Maranello ne cache pas que ses programmes de compétition (F1 et endurance) requièrent de plus en plus de ressources financières. Il faut donc élargir le portefeuille produits pour augmenter la production et le chiffre d’affaires. Devenu l’un de ses carrossiers attitrés, Battista «Pinin» Farina est chargé de réaliser les lignes de la Ferrari 2 + 2. Le public découvre pour la première fois sa silhouette d’une grande sobriété durant les 24 Heures du Mans 1960. Souvent stationnée au bout de l’allée des stands, la 250 GTE fait office de pace-car durant l’épreuve sarthoise. La 250 GTE est animée par le fameux 12 cylindres en V Colombo de 3 litres de cylindrée qui a déjà fait ses preuves sous le capot des 250 GT et 250 GT Cabriolet. Si elle est développée sur la même base que la 250 GT châssis long, le V12 est installé 20 centimètres plus en avant. L’empattement demeure identique à 2,60 m tandis que les voies avant et arrière ont été augmentées. Enzo Ferrari utilise quotidiennement cette 250 GTE immatriculée MO 54083. Les retours de l’Ingeniere sont précieux pour perfectionner le modèle. La 250 GTE est ainsi officiellement commercialisée au Salon de Paris 1960 et marque une étape capitale dans le développement de Ferrari, elle aura permis à l’artisan de Maranello de changer de dimension.

La 250 GTE a connu trois séries successives, dont les changements résident principalement dans la disposition des éclairages avant et arrière, jusqu’à l’arrêt de la production en 1963, et, au terme de 954 voitures vendues.

Notre exemplaire fut vendu neuf en Décembre 1961 aux Etats-Unis dans une livrée Grise – cuir Beige, et y restera plus de 40 ans. Revenue en Europe depuis 2003, trois propriétaires se sont succédé, le dernier depuis 2011. Celui-ci a consacré une attention toute particulière à cette magnifique auto et nous permet de la présenter aujourd’hui dans un état irréprochable.

  • 30 novembre 1961 : Date de sortie d’usine, direction le concessionnaire Luigi Chinetti Motors NY, USA
  • xx Octobre 1978 : Mise en vente du véhicule par FAF MotorCars, Tucker – Georgie
  • xx Mars 1984 : Mise en vente du véhicule par Classic Car Collection, Miami – Floride
  • xx xx 1987 : Changement de propriétaire. Ce propriétaire la conservera 15 ans et lui offrira ce changement de teinte en noir
  • xx Décembre 2002 : Changement de propriétaire, Pennesylvanie
  • xx Janvier 2003 : Acquisition du véhicule par un européen qui immatricule la voiture en Angleterre
  • 13 Juin 2003 : Immatriculation du véhicule en Angleterre
  • 12 Février 2004 : Changement de propriétaire via Artcurial
  • 3 Décembre 2007 : Délivrance de l’attestation de conformité par les Ets Pozzi
  • 28 Février 2011 : Acquisition du véhicule par le dernier propriétaire en date à 50.102km
  • 28 Octobre 2011 : Restauration des 4 jantes Borrani
  • 10 Décembre 2012 : Refection des moquettes par Sellerie Passion (92)
  • 6 Juillet 2013 : Passage au contrôle technique à 52.939km
  • 8 Septembre 2014 : Peinture complète réalisée au Portugal
  • 23 Juin 2015 : Passage au contrôle technique à 55.421km
  • 29 Septembre 2015 : Réfection des 4 amortisseurs Koni
  • 17 Février 2018 : Passage au contrôle technique à 60.526km
  • 20 Janvier 2020 : Remplacement de la pompe à essence à 63.757km
  • 26 Novembre 2020 : Réfection moteur par Dino Sport (57.000€)
  • 2 Avril 2021 : Remise en état de l’overdrive à 64.180km
  • 13 Avril 2021 : Passage au contrôle technique à 64.402km

.

Spécifications

Ferrari
250 GTE
1961
64.960 km
3 L
Noir
Noir
Manuelle
Propulsion
Essence
01.01.1961
17 CV fiscaux
380000
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact