Alfa Romeo Giulia Spider 1600

Alfa Romeo Giulia Spider 1600

  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600
  • Alfa Romeo Giulia Spider 1600

Attraction majeure du Salon de Turin 1954, la série Giulietta consacre la nouvelle orientation de l’officine milanaise, en train de se  reconvertir dans la construction de grande série. Alors que la berline souffre des problèmes d’industrialisation des chaînes de production, l’accent est mis sur le dérivé Coupé  imaginé par Bertone en collaboration avec Ghia. Les commandes affluent, ce qui incite l’usine à se concentrer sur les versions les plus ludiques. C’est ainsi que Max Hoffmann, le célèbre importateur américain de voitures de luxe, réclame à cor et à cri une déclinaison cabriolet et passe une commande virtuelle de 600 voitures, alors que cette version n’existe encore qu’à l’état d’ébauche. Alfa Roméo retient alors le projet stylistique de la maison Pininfarina, et en Octobre 1955, le Spider Alfa est officiellement présenté au Salon de Paris. Ce cabriolet bénéficie de tous les raffinements mécaniques de la marque avec pour point d’orgue le sublime quatre cylindres à double arbres à came en tête. D’abord proposé en 1.3l avec simple ou double carburateurs – dans sa version Véloce -, la cylindrée passe à 1.570cm3 en Juin 1962, et se décline également en version Véloce à partir de fin 1964. Cette gracile Alfa Roméo termine sa carrière avec panache, s’effaçant discrètement fin 1965, alors que la Duetto s’apprête à lui succéder.

Notre exemplaire s’habille en robe rouge et incarne parfaitement à elle seule l’Italie prospère des années 60. Mue par le 1.6l développant 92ch, elle s’est agrémentée au cours de sa vie de deux carburateurs et d’une assistance de freinage. L’ensemble de la voiture a été restauré au cours de ces quinze dernières années, mais nous notons avec enthousiasme qu’elle est toujours équipée de ses moquettes d’origine. N’ayant connu qu’une seule famille depuis 40 ans, un soin tout particulier lui fut réservé et elle constitue aujourd’hui une véritable opportunité.

  • 22 Juin 1983 : Acquisition du véhicule par l’oncle du dernier propriétaire en date auprès de Aéro Cars – Belgique
  • 25 Juillet 1983 : Remplacement de la capote par Claude Pardini – Boulogne
  • 21 Mai 1993 : Adaptation de carburateurs double corps et d’une assistance de freinage par Espace Century à 55.094km
  • 12 Octobre 1997 : Remise en état du circuit de freinage et remplacement de l’échappement par Espace Century à 66.571km
  • 20 Septembre 2001 : Remplacement du maître cylindre de frein par Espace Century
  • 15 Février 2007 : Réfection complète de la boîte de vitesse par Tecnica Auto (Env. 3.000€)
  • 7 Septembre 2007 : Réfection complète du moteur incluant passage au sans plomb et allumage électronique par Tecnica Auto (Env. 20.000€)
  • 11 Octobre 2007 : Changement de propriétaire entre l’oncle et le neveu
  • 27 Mars 2008 : Révision après rodage moteur
  • 17 Avril 2009 : Expertise du véhicule par J.M Cérède à 68.930km
  • 30 Novembre 2011 : Remise en état complète de la carrosserie et peinture complète par ODS Automobiles à 71.344km (Env. 10.000€)
  • 14 Décembre 2011 : Expertise du véhicule par Arnaud Sene à 71.345km
  • 6 Novembre 2019 : Passage au contrôle technique à 71.669km

.

Spécifications

Alfa Romeo
Giulia
1965
72.000 km
1.57 L
Rouge
Noire
Manuelle
Propulsion
Essence
17.05.1965
9 CV fiscaux
79000
Non-récupérable
 

Contactez nous!

Contact